Culotte Gainante avis : efficacité, conseils d’utilisations

culotte gainante

En parlant de lingerie féminine censée affiner la silhouette, les avis sur la culotte gainante sont légion. Plusieurs personnes trouvent leur satisfaction dans ce sous-vêtement, ce qui amène les entreprises à en créer davantage et de toute sorte afin de plus gagner le marché. L’idée est certainement bonne, mais de nos jours, l’on fait face à des difficultés en ce qui concerne le choix de cet accessoire. Que faut-il savoir à son propos ? Cet article donne les informations nécessaires à cet effet.

  • Dim Diam's Control Modern Culotte gainante haute Femme - Noir - 44 FR
    Microfibre moderne sculptante et satinée Jeu de tulle graphique et raffiné Invisible sous les vêtements Jeu de transparence pour un effet fantaisie et féminin 81% polyamide, 19% élasthanne Lavage à la machine 30° maximum
  • Dim - Beauty Lift - Culotte gainante - Uni - Femme - Noir - FR : 40 (Taille fabricant: 40)
    79% Polyamide 21% Élasthanne; Doublure: 90% Polyamide 10% Élasthanne Lavage en machine à froid, 30° maximum. Ne pas sécher en machine. Ne pas blanchir. Ne pas repasser Multipack: 2
  • Dim Ecodim - Culotte gainante - Femme - Noir - FR: 44 (Taille fabricant: 44)

Quelles sont les particularités de la culotte gainante ?

Encore appelée culotte amincissante, elle est un dessous qui se porte généralement jusqu’à la taille du bassin ou sur le ventre également selon le modèle. Il peut juste soutenir les fesses ou soit descendre jusqu’aux cuisses. Il se retrouve ainsi sur le marché sous des formes diverses et des couleurs différentes.

La culotte gainante peut être faite en des matières synthétiques ou naturelles et elle est idéale lorsqu’il s’agit de redonner vie à sa silhouette. Il s’agit d’un sous-vêtement qui sert pour sculpter la forme. Ceci en raison de son élasticité et de sa capacité à être très collant. Il permet aux femmes de pouvoir se glisser dans n’importe lequel de leur vêtement sans avoir à s’inquiéter de leur bourrelet.

La culotte gainante peut être comparée à un soutien-gorge, mais à la différence qu’ils ne soutiennent pas les mêmes choses. La culotte ventre plat est une lingerie qui aide les femmes lorsqu’il s’agit de plus mettre en valeur leur corps. Selon l’avis de la gente féminine sur l’accessoire, il vient leur simplifier la vie.

Comment choisir sa culotte gainante ?

Les avis sur la culotte gainante prouvent qu’il fait partie des pièces maîtresses de la garde-robe féminine. Alors pour choisir la meilleure culotte ventre plat, il serait préférable de tenir compte de ces quelques critères.

La matière de fabrication

Le tissu dans lequel est taillé l’accessoire est une caractéristique très importante. Il faut rappeler que la culotte ventre plat est un sous-vêtement et qu’il rentre en contact direct avec la peau. Pour cela, la culotte gainante doit procurer du confort, de l’aération et être extensible. Il faut donc choisir entre les matières comme l’élasthanne, le polyester, le polyamide et le coton.

  • L’élasthanne, le polyester et le polyamide sont les matières de conception par excellence d’une vraie culotte amincissante. Elles sont la garantie d’un sous-vêtement résistant, confortable et élastique. Avec ces dernières, l’on est sûr de ce que l’accessoire gardera sa fonction de gaine dans le temps, car il résistera aux lavements répétitifs. Mis à part cela, il offre une grande douceur à la peau.
  • La culotte gainante en coton est douce et soyeuse en plus d’être hypoallergénique. Généralement, cette matière est la première recommandée lorsqu’il s’agit de sous-vêtements. Offrant une bonne résistance et une facilité d’entretien, ce type d’accessoire peut passer à la machine à une température de 40 degrés.

La qualité du sous-vêtement

Elle passe certainement par la matière de conception de la culotte gainante, mais également par la qualité de ses points de couture, la finition et sa propriété à accepter les déformations (l’étirer dans tous les sens pour contrôler son élasticité.). Mis à part cela, il faudrait dans cette rubrique vérifier si la culotte ventre plat possède un système de maintien adéquat et s’il convient à la forme de l’utilisateur.

  • Il faut veiller à ce que la culotte gainante soit invisible : parce qu’il s’agit d’un sous-vêtement, il ne peut ressortir ou montrer des traces à travers une robe, un pantalon, etc.
  • Aussi, il faut penser à ce qu’elle ne glisse pas et ne s’enroule pas non plus sur elle-même : c’est le système de maintien qui aide à éviter ce désagrément.

Les systèmes de maintien

Ils sont au nombre de deux à être utilisé par les marques lors de la conception d’une culotte gainante.

  • Le dispositif en bande siliconée : il se positionne près des élastiques pour empêcher que l’accessoire ne glisse. Ainsi, il garde sa position. Ce système est celui recommandé pour les culottes amincissantes qui remontent jusqu’à mi-hauteur.
  • Le dispositif à baleine de maintien : il sert pour éviter le glissement ou l’enroulement de la culotte ventre plat sur elle-même. C’est un système recommandé pour les accessoires de taille haute (ceux qui sont remontables jusque sur le ventre).

Quelles sont les fonctions de la culotte gainante ?

Comme notifié plus haut, le sous-vêtement amincissant sert pour les femmes qui veulent se sentir bien dans leur peau lorsqu’elles s’habillent. Cela sans avoir à se soucier de leur surplus de chairs. Alors en faisant le choix de cette lingerie, ces dernières visent à y trouver certains avantages bien précis. C’est ainsi que la culotte gainante doit :

  • Permettre d’avoir une silhouette plus fine afin de pouvoir s’offrir ou porter des vêtements qui sont près du corps et ceux qui ont été délaissés en raison de la prise de poids ;
  • Servir pour rendre plat un ventre qui descends au-dessous de la ceinture ;
  • Permettre de cacher tous les bourrelets situés auprès de la hanche ;
  • Offrir un nouveau contour aux fesses ;
  • Aider l’ensemble de la taille du corps à la prise d’une bonne forme.

Il est possible de se servir de la culotte gainante pour obliger le corps à maintenir sa forme. Pour ce faire, la culotte ventre plat peut être mis tout au long de la journée et aussi pour les séances de sport. Avec de tels objectifs, il est important d’opter pour des tissus de qualité offrant de l’aération. Ceci afin de se garantir une bonne fraîcheur au quotidien.

Quelles sont les règles à suivre pour associer une culotte gainante aux vêtements ?

Pour sa meilleure utilisation au quotidien, il est plus que normal que les associations réalisées avec le sous-vêtement lui permettent d’être invisible. C’est pourquoi, il est réalisé en des couleurs diverses pour ne pas se faire voir en dessous des habits.

La culotte de coloris beige, également connue sous l’appellation de couleur nude ou chair peut s’associer avec des hauts clairs. Ceci parce qu’elle ne se fait pas remarquer en bas des habits transparents.

La culotte gainante noire est idéale pour accompagner un style sombre. Il faut aussi rappeler que le fait de se mettre en noir donne une apparence physique mince. C’est donc un idéal pour s’offrir une silhouette de rêve.

Pour un mariage, le sous-vêtement de couleur blanche est la meilleure des options. Il fait disparaître toutes les mini-imperfections qui peuvent se dégager sous la robe de mariée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *