Tout savoir sur les dangers du kéfir de fruit

Pétillante, fraîche et pleines de vertus médicinales selon certains utilisateurs, le kéfir de fruit est l’une de ses boissons qui allient l’utile à l’agréable. Très en Vogue depuis quelques années, elle s’obtient grâce à une fermentation de fruits avec du Sucre. Même si elle possède des effets bénéfiques sur la santé. Le kéfir de fruit aussi, selon la science, quelques dangers. Découvrez dans cet article les dangers du kéfir de fruit.

Le kéfir de fruit, c’est quoi au juste ?

Le kéfir de fruit est une boisson probiotique « vivante » fermentée et gazeuse qui est produite à partir des grains de kéfir d’eau. Elle s’obtient donc grâce à une fermentation de certains fruits secs et du Sucre, le tout mélangé aux grains de kéfir d’eau.

Une fois mélangée, le kéfir de fruit est ensuite laissé à fermentation pendant 24 à 48 heures avant de devenir la délicieuse et savoureuse boisson thérapeutique adulée par de nombreux adeptes.

Il faut savoir que le kéfir d’eau, né dans les années 1800, est un type de culture de bactéries saines et de levures, sans danger, ressemblant à du grain. Il se présente sous la forme de grains translucides à l’aspect gélatineux.

Le kéfir d’eau se différencie du kéfir ordinaire qui se fabrique avec du lait de vache, de brebis ou de chèvre par une légère teneur en alcool (1 à 2 %). Il est également à noter que le kéfir d’eau se vend pas mais se donne d’un particulier à un autre.

Quels sont les avantages du kéfir de fruit ?

Le kéfir de fruits a des dangers mais possède aussi des avantages. Il se présente comme un excellent complément alimentaire qui permet à l’utilisateur d’avoir une alimentation beaucoup plus nutritive et équilibrée.

Grâce à sa forte teneur en probiotiques, le kéfir de fruit jouera un rôle essentiel dans la prévention du cancer, principalement ceux du côlon ou du sein. Le kéfir permettrait également de stimuler la fonction immunitaire de l’utilisateur.

En réalité, le kéfir d’eau fournira à l’intestin des souches de bactéries « amies » qui aideront l’organisme à mieux assimiler les nutriments lors de la digestion des aliments.

Les dangers du kéfir de fruit

Même si le kéfir d’eau possède de nombreux avantages, la boisson a néanmoins quelques côtés négatifs. Il faut savoir, qu’à cause de sa teneur en bactéries saines, le kéfir présente des dangers pour certaines personnes.

Ainsi, si vous souffrez par exemple d’une maladie qui affaiblit votre système immunitaire (le SIDA), il vous est déconseillé d’utiliser le kéfir de fruit. En réalité, la boisson pourrait parfois accroître les risques d’infections.

Des effets secondaires font aussi partie des dangers du kéfir de fruit. On note ainsi chez certains consommateurs de kéfir de fruit des symptômes indésirables tels que des nausées, des ballonnements, de la constipation ou des crampes.

Les dangers du kéfir de fruit liés à la constitution de l’utilisateur

Les dangers du kéfir de fruit pour les personnes ayant un déséquilibre de leur microbiote ou celles atteintes du SII, de la maladie de Crohn, le candida, les femmes enceintes, les alcooliques ou anciens alcooliques, les enfants de moins de 4 ans, les nerveux ainsi que les neuro-arthritiques sont également interdites de consommation.

Certaines personnes ont une forte sensibilité voire sont allergiques à la levure. Il leur est donc déconseillé d’utiliser le kéfir de fruits ou du moins ils doivent en prendre de manière mesurée. Il faut savoir que cette boisson est de type probiotique, ce qui veut dire qu’il est composé d’un ensemble de bactéries et de levures qui facilitent son assimilation au niveau des intestins. Une telle concentration de levure est donc susceptible de causer le syndrome du côlon irritable chez les personnes qui sont allergiques à l’un des composants.

La maladie de Crohn fait également partie des dangers du kéfir de fruit. Il en est de même pour les maladies immunitaires graves telles que le HIV. Ces dernières affaiblissent en effet l’organisme du malade. En consommant alors le kéfir de manière excessive, le malade pourrait augmenter les risques d’infection auxquels l’expose déjà sa maladie. Il faudra alors consulter un médecin avant toute utilisation.

Les dangers du kéfir de fruit liés à la fabrication

Parce qu’il est un organisme vivant, le kéfir de fruit peut être facilement contaminé par des agents pathogènes ou des toxines. La boisson représente par conséquent un grand danger pour toutes les personnes qui en consomme. Dans un tel contexte, il est important de suivre des règles d’hygiène très strictes lors de la fabrication du kéfir.

Il faudra dès lors opter pour les kéfirs frais produits par les vendeurs locaux ou encore utiliser de l’eau filtrée ou minérale pour conserver la boisson dans les meilleures conditions. Le tabac ainsi que les produits d’entretien chimiques devront aussi être tenus éloignés du kéfir de fruits.

Les dangers du kéfir de fruit s’observent également au niveau des effets secondaires que peuvent entraîner ce probiotique. Une constipation excessive par exemple peut être notée lors d’une prise abusive de la boisson. Des ballonnements, des gaz, démangeaisons, céphalées, crises de diarrhée ou démangeaisons peuvent aussi être détectées.

Il est également important de noter qu’après une cure de kéfir de fruit, certaines guérisons s’apparentent aux symptômes de désintoxication. Il est alors important de prendre le traitement par petites doses afin de stabiliser la flore intestinale au fur et à mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *