Quels sont les bienfaits de la vitamine D3 sur la santé ?

vitamine d3

De façon générale, la vitamine D3 est importante si l’on désire être en excellente santé. Mais de manière spécifique, elle contribue au bien-être des os. Selon les spécialistes en santé, une demi-heure de coup de soleil dans la journée peut combler les besoins quotidiens du corps en cette hormone. Ceci peut donc se faire à fréquence de deux ou trois fois dans une semaine. Qu’est-ce que c’est ? Découvrez les bienfaits de la vitamine D3 dans cet article.

La vitamine D3 : qu’est-ce que c’est ?

Elle fait partie des 5 types de vitamine D qui existe de façon normale dans l’organisme. Encore appelée cholécalciférol ou vitamine du soleil, elle est naturelle et même si le corps en possède, il est dit que 80 voire 90 % de son approvisionnement se réalise de façon endogène. Cela se réalise par la synthétisation des rayons solaires par la peau.

À la fin de ce processus, la vitamine D3 est emmagasinée au sein du foie, des muscles et tissus adipeux. En réalité, après la synthèse cutanée, l’hormone est assimilée par l’intestin grêle en accompagnement des lipides d’aliments. Il s’en suit son transport auprès de l’organe producteur de la bile afin qu’elle subisse un métabolisme pour en fin de compte se diriger vers le rein pour activation.

Vitamine D3 bienfaits

La vitamine D3 est l’hormone qui se rapproche beaucoup plus de la vitamine D. Ainsi, elle a pour rôle de fortifier les dents ainsi que les os. Elle contribue à leur santé en plus de servir pour prévenir la perte progressive de masse osseuse (ostéoporose) et les diverses autres maladies proches comme le rachitisme qui atteint les enfants.

En effet, il s’agit d’une hormone qui contribue à faire augmenter la dose de phosphore et de calcium sanguin. Cela tout en optimisant la mise en place du calcium sur les parties osseuses.

Mais il faut rappeler que les bienfaits de la vitamine D3 sur le corps humain sont plus nombreux et ils sont très utiles quant à l’obtention d’une bonne santé. Aussi, parce qu’au sein de toutes les cellules, se trouve un récepteur de cette hormone, l’on se rend compte du fait qu’elle a un effet positif sur divers milliers de gènes présents dans l’organisme. Ainsi :

  • La vitamine D3 sert pour équilibrer la quantité de phosphore et de calcium dans le sang ;
  • Elle permet de renforcer le système de défense du corps par prévention de diverses pathologies comme l’asthme, l’inflammation du parenchyme des poumons (pneumonie), la grippe et autres ;
  • Elle aide pour améliorer la fonction mentale ;
  • Elle permet de maintenir la vigueur des muscles ;
  • Elle aide dans l’amélioration des humeurs ;
  • Elle est une prévention et un remède contre certaines maladies de peau comme l’eczéma allergénique ;
  • La vitamine D3 peut prévenir et soigner l’excès de cholestérol dans le sang ;
  • Elle est une prévention contre le cancer du sein et celui du côlon ;
  • Elle influe sur l’insuline et de ce fait, aide à éviter le diabète ;
  • Elle participe à l’hydratation cutanée et à celle des tissus.

Où trouver de la vitamine D3 ?

Si le plus grand taux de cholécalciférol provient du corps, il faut bien que l’on arrive à compléter le reste. Ainsi, une alimentation saine à caractère animal est vivement recommandée. Ainsi, la vitamine du soleil se retrouve dans les aliments comme :

  • Du poisson riche en graisses (hareng, saumon, maquereau, anguille, sardine, etc.) ;
  • L’huile dérivée du foie de la morue à petite quantité ;
  • L’œuf ;
  • Du lait ainsi que des breuvages tirés du soja ;
  • Quelques fromages et le beurre ;
  • Les abats.

La vitamine D3 peut se trouver de nos jours dans les suppléments d’aliments sous forme d’ampoule ou de goutte. Mais il est également possible d’en trouver sous l’aspect de gélules.

En termes de quantité, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande une dose de 15 μg par jour aux adultes. Pour ceux qui dépassent les 70 ans, elle préconise 2 μg comme quantité quotidienne.

Pourquoi est-il utile de fournir régulièrement de la vitamine D3 au corps ?

Plusieurs raisons sous-tendent la recommandation de plusieurs spécialistes qui préconisent une cure de cette vitamine dans certaines situations. L’on note les changements climatiques, l’alimentation et le mood.

Les changements de climat

Lorsque les rayons solaires sont inexistants, le corps n’est plus à même de synthétiser de la vitamine D3. Ainsi, en hiver, l’organisme manque cruellement de cette hormone. Comme si cela ne suffisait pas, l’on est obligé de se couvrir complètement à chaque sortie. Pour cela, il est important d’obtenir cet élément par d’autres moyens.

Pour ceux qui manquent de cholécalciférol en été, cela s’explique par le temps de travail en intérieur et la prise de douche régulière juste après quelques couches solaires. Or, il a été prouvé que 48 h est le temps nécessaire à la vitamine D3 pour intégrer le sang.

L’alimentation

La carence en vitamine du soleil peut être comblée par une consommation animale. Mais étant donné l’absence de ces aliments chez les pratiquants du végétarisme et du végétalisme, ils sont tenus d’opter pour une cure en cholécalciférol à base de compléments alimentaires. C’est aussi le cas pour ces personnes qui bannissent le gras de leurs nourritures pour des raisons de régime.

Le mood

Il s’agit ici de l’humeur. La vitamine D3 est un régulateur du pourcentage de l’entéramine qui est une hormone qui favorise le bien-être. Ainsi, les personnes souffrant de stress, d’anxiété, de trouble de l’affection doivent penser à augmenter le taux de vitamine du soleil qu’elles ont dans le sang.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *